Responsable des enfants de 0 à 18 ans et de leurs droits au Sénégal, Madame Diégui Diop Fall s’est dit attristée  face à l’incendie survenu à  l’hôpital Mame Abdou Aziz DABAKH de Tivaoune qui a fait 11 morts dont des nouveau-nés.

A cet occasion la Directrice chargé de la promotion du droit de la protection des  l’enfants a présenté ses condoléances aux familles .Dans la foulée, face aux traitements médiaques d’un tel événement malheureux, la Directrice de la Promotion des Droits et de la Protection des Enfants, a appelé la presse à placer au cœur de ses préoccupations  »le sentiment et douleur des mamans ‘’ en faisant usage de mots plus atténuants car pour elle,  » donner naissance à un enfant est dure, le perdre aussi est dure ».

Pour la Directrice de la Promotion des Droits et de la Protection des Enfants , à la place  »d’enfants morts calcinés ‘’ utilisé par plusieurs médias dans le traitement de ce dossier de l’incendie de l’hôpital Mame Abdou Aziz DABAKH de Tivaoune, ce mot est ‘’trop fort’’ trouve t-elle.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici