Daniel Asselo Okito Wankoy, Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires coutumière, annonce que 11 personnes sont mortes en marge du concert de Fally Ipupa samedi au stade des Martyrs de la Pentecôte. Parmi les victimes, il y’a également deux policiers.

« D’après nos informations, ce qui s’est0 passé est la conséquence du comportement de l’organisateur. La Police, le Stade et l’organisateur s’étaient entendus sur un certain pourcentage au sujet du nombre de personnes qui devraient accéder au stade. L’organisateur est allé au-delà de 100%. Les gens étaient étouffés. Personne n’a été frappée », a déclaré Daniel Asselo Okito Wankoy.  Ça doit cesser. L’organisateur doit être puni. Il sera recherché et sera arrêté et sanctionné. Il doit se présenter de lui-même pour s’expliquer », a -t-il poursuit.

Le Vice-premier ministre a par ailleurs félicité la Police qui, d’après lui, s’était comportée de manière professionnelle: « Si une grenade lacrymogène avait été lancée par la Police, on se sait pas ce qui se serait passé ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici