Poursuivis pour  » complot contre l’autorité de l’Etat, actes de nature à occasionner des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en vue d’organiser des bandes en leur fournissant des armes, munitions dans le but de s’attaquer à la force publique; détention et transport de produits et substances incendiaires en vue de compromettre la sécurité publique et détention illégale d’arme à feu » les 11 éléments de « la force spéciale » ont été déférés au parquet où ils seront jugés pour les délits cités.

Il s’agit de Pape Ousmane Seck, Bouna Ba, Madické Diop, Abdoul Aziz Niang, François Mancabou, Babacar Ndao, Abdoulaye Ndiaye, Assane Dramé, Mor Guèye, Ibrahima Diédhiou et Abdoul Aziz Niang.

Le 17 juin dernier ,ils ont été appréhendés et rrêtés par la Sûreté urbaine (Su),

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici