Ce Mardi 27 Septembre, le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome a présidé le CRD national préparatoire du Gamou de Thiénéba édition 2022.

En présence du comité d’organisation et du représentant du khalif ,les différents engagements pris par l’Etat ont été revus et promettent un horizon satisfaisant pour permettre ainsi aux milliers de pélerins de vivre comme escompté le Gamou.

« Aucun aspect relatif à l’organisation du Gamou de Thiénéba n’a été laissé de côté. » a rassuré le Ministre de l’intérieur Félix, Antoine Diome.

Au demeurant, précise-t-il, »un accent particulier a été mis fondamentalement sur deux sujets majeurs dont la question de l’accessibilité et de la disponibilité de l’eau denrée trés sollicitée en ces moments de grandes affluences .Cette question cruciale selon le ministre de l’intérieur a été « prise en charge par la mise en place du forage dit F3 mais, fondamentalement, l’apport considérable des autres services de l’Etat en terme de camions citernes et de bâches d’eau »
Dans cette même dynamique , après la disponibilité permanente de l’eau il faut noter la question liée à l’assainissement qui a été prise en charge par « l’ implication de l’Office National de l’assainissement du Sénégal », a mentionné le ministre.


Au -delà même , des préoccupations posées à l’Etat du Sénégal ,cette rencontre entre le ministre de l’intérieur, le comité d’organisation et les différents services de l’Etat a permis « de faire des projections sur mêmes les attentes de la ville sainte deTiénéba pour les prochaines années « , a précisé le ministre de l’intérieur.

« Bonne note a été prise de toutes les préoccupations »,a -t-il déclaré .Sur ce ,il a indiqué que le « gouverneur de Thies va en assurer le suivi permanent afin que l’Etat au plus haut niveau puisse prendre les mesures appropriées’

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici