La mobilisation des ressources fiscales constitue un réel problème au sein des Collectivités territoriales en Afrique et particulièrement au Sénégal.

Ainsi dans le cadre du programme ’’Yelen Tax ou Y-Tax’’, USAID-GoLD, à travers Enda Ecopop, appuie les Collectivités Territoriales des régions de Kédougou, Kolda, Sédhiou et Tambacounda. 

C’ est dans ce cadre précis qu’il a procédé ce jour à Dakar à un don de matériel à la Direction Générale de la Comptabilité publique .

Le don composé d’ordinateurs portables et fixes, de 1 200 rouleaux de papier, d’une machine avec imprimante mobile remise au collecteur, une sacoche pour conserver le matériel et des chargeurs solaires doit contribuer à améliorer la capacité des Collectivités locales à répondre aux demandes des citoyens, la mobilisation et gestion des ressources publiques locales, la participation de la communauté dans la qualité des fournitures de services (santé, éducation, EAH, agriculture), selon Bachir Kanoutè, coordinateur exécutif enda ecopop.

 Yelen Tax » qui signifie ’’sourire ou lumière’’ en langue malinké est un dispositif à travers lequel toutes les informations essentielles: l’heure, la date, le lieu, le montant et la nature de la taxe, sont transmises au maire. 

Les communes de Koumpentoum (Tambacounda), Bagadadji (Kolda), Kédougou et Tanaff (Kolda) ont déjà bénéficié de la phase test de Y-Tax. 

Ainsi le maire de la commune de Koumpentoum, Sidy Touré a indiqué que ’’le système est solide et très bon’’. « Cet outil va aider les collectivités locales à se développer. Avec ce matériel, les ressources seront sécurisées avec efficacité et rapidité’’ . 

Le représentant du Directeur général de la comptabilité et du trésor public, Cheikh Ndiaye, a soutenu que le programme doit être déployé dans d’autres collectivités territoriales après cette phase test. ’’Après cette phase test, il faudra se pencher sur une vulgarisation et un déploiement intégral dans des régions pilotes de cet outil qui permet d’améliorer la mobilisation des ressources fiscales, à limiter l’évasion fiscale, mais surtout d’améliorer la gestion financière’’.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici