Suite à l’assassinat du Président Jovenel Moïse le 7 Juillet dernier dans son domicile, le procureur a demandé au juge enquêtant sur ledit dossier d’inculper le Premier ministre, Ariel Henry.

Ce dernier aurait eu des appels téléphoniques avec l’un des principaux suspect du meurtre, d’après le procureur Bed-Ford Claude.

Dans la même veine, il a réclamé l’interdiction de sortie du territoire haïtien «en raison de la gravité des faits exposés».

BIP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici