Les travailleurs du secteur primaire sénégalais sont très remontés contre le gouvernement à travers son mutisme face à cette question de justice sociale : l’attribution d’indemnités internes.

depuis 2020 , pour la première fois ,ces agents ont décroché un acquis en faveur des indemnités internes à 75%.Ainsi face à ce qu’ils qualifient d’ injuste suite à la suppression jadis annoncée par l’ancien ministre des Finances , Abdoulaye Daouda Diallo de ces indemnités internes , l’intersyndicale , agriculture, pêche et élevage malgré les multiples plans d’actions déroulés pour faire revenir l’État sur sa volonté de vouloir maintenir en baisse ces indemnités à 50% après leurs restitution reste sur sa fin .

Ainsi, après 72h de gréve décrétée la semaine passée pour faire reculer le gouvernement sur sa volonté, l’intersyndicale face à ce  » manque de considération notoire de l’Etat »annonce un nouveau plan d’action opérationnel à compter de ce lundi 7 novembre.

 » L’ intersyndicale décrète une grève générale de 48h renouvelable à compter du lundi 7 novembre 2022″ annonce ce communiqué de presse parvenu à dépêche Afrique. Dans la foulée, l’ intersyndicale agriculture,pêche et élevage compte tenir « une marche nationale le vendredi 11 novembre 2022 à la place de l’obélisque à partir de 16h », nous informe le texte reçu.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici