Les récentes agissements du maire de Dakar Barthélémy Dias a mis le COJECAR hors de ses gonds.

Son coordonnateur, Samba Ndong estimé que l’attitude de Barthélémy Dias , maire de la ville de Dakar est « de trop « . « C’ est trop, il faut stopper Barth parce qu’il est intolérant son manque de respect notoire envers  les institutions et les forces de l’ordre »

, faisant référence » au forcing  » du maire des portes de la DGE suite à une supposée manipulation de la liste de YAW.

« Ne pas stopper Barthélémy Dias c’est s’enfoncer délibérément dans une impasse »,a -t-il défendu.

« Nous n’accepterons plus ces actes qui peuvent fragiliser notre administration et nôtre commun vivre », a ainsi laissé entendre le coordonnateur des Jeunes Cadres de l’Alliance pour la République, Samba Ndong.

Pour le coordonnateur de Cojecar,: » Si YAW à Dakar fait face à une forclusion, c’est totalement le résultat de leur « incompétence » ,donc on ne les laissera pas manipuler l’opinion avec leur mensonge,on y fera face » ,a -t-il laché.

Dans la même lancée, il dénonce l’immaturité de Barthélémy Dias qui étant maire de Dakar se croit tout permis permis : »Barthélémy Dias ne cesse de végéter dans les prairies de la bêtise  ,ne mène jamais un combat noble, prône pour la banalisation du parure et la clochardisation de l’administration locale.

 » La gestion des collectivités locales demande une certaine maturité et une maîtrise parfaite des textes qui régissent le code des collectivités », a-t-il rappelé.

Ainsi pour ces élections législatives du 31 Juillet,la Cojecar , après un parrainage réussit ,appelle à l’unité derrière les candidats investis pour une majorité confortable au Président Macky Sall : »Aujourd’hui plus que jamais conscients des enjeux et du contexte national politique, nous, jeunes cadres républicains rappelons à nos chers frères, sœurs et sympathisants de la grande coalition Benno Bokk Yaakar et de la majorité présidentielle qu’il est maintenant impératif pour l’avenir du pays de barrer la route à toutes formes et germes de divisions et que main dans la main, nous devons faire preuve de dépassement et de grandeur afin de soutenir les investis choisis par le Président de la Coalition M. Macky SALL ».

PIB

                   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici