Aprés son audition, Jean Marc Kabund est placé en arrêt provisoire .

L ’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale est poursuivi pour avoir tenu, au cours d’un point de presse, des propos qualifiés d’injurieux, à porter atteinte à l’honneur dû aux institutions publiques et à la dignité du Chef de l’Etat. 

Ancien bras droit de Félix Tshisekedi, Jean Marc Kabund depuis quelques temps s’est érigé en opposant farouche contre ce dernier qu’il qualifié d’incompétant , “est un danger au sommet de l’Etat”.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici