Nombreux sont les médias qui se font grâce aux œuvres des artistes .

Cette exploitation est pour la plupart sans aucun contrat légal  lésant ainsi les propriétaires des œuvres.

Ainsi ,avec l’entrée en vigueur du  code de la presse, la SODAV compte se battre contre « cette  exploitation illégale des artistes ». Sur  ce, la  PCA,Madame Ngoné Ndour avertit les télédiffuseurs et les radiodiffuseurs : « la télé,la radio c’est un contenu sur l’information ,  de la  musique,  du  théâtre. Nous sommes tous d’accord que si nous y enlèvons, ces œuvres de l’esprit il ne restera  que l’information, au Sénégal tel n’est pas le cas car les télés les radios ne sont pas 100% 100 informations, a souligné la PCA de la SODAV. Donc, poursuit-elle : «  il est normal que ces ouvres dont   ces médias utilisent et qui sont la propriété d’autrui soit payer , c’est en conformité avec la loi sur les droits d’auteurs et voisins », signe -t-elle.

« La SODAV reste déterminée face au respect des droits d’auteurs et droits voisins .C’est pourquoi ,elle s’est attachée les services compétents d’un avocat qui pilote bien le combat au niveau judiciaire », a indiqué la PCA Ngoné Ndour.

AKD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici