Ce vendredi à 14h GT s’ouvre à Accra un sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la CEDEAO sur le mali.

Sous toujours le poids des sanctions économiques de la CEDEAO et tout récemment le rejet de la proposition du médiateur ,la situation va -t- elle se décanter pour le Mali?

Le Président sénégalais Macky Sall a fait lui part de sa volonté de « poursuivre le dialogue »avec le colonel Goïta président de la transition depuis Aout 2020.

Les autorités malienne de transition, qui dirigent le pays depuis le coup d’État d’août 2020, veulent quand à eux un prolongement de leur mandant à cinq ans, ladite proposition a été ramenée à 2 ans.

Le Mali conforté par la Cour de justice de l’UEMOA, qui a demandé depuis Jeudi ,une suspension des sanctions ,pourrait avec ce sommet tirer son épingle du jeu,toutefois l’absence du Colonel Goïta à cette réunion des chefs d’Etats de la CEDEAO pourrait constituer un bloquage.

AGI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici