La Brigade nationale des sapeurs-pompiers a annoncé avoir sur quelque 235 interventions répertorier au total 21 décès.

Faisant un bilan d’étape du Magal, l’officier renseigne que ces interventions qu’ils effectuent depuis le 10 septembre ont concerné 574 victimes dont 21 décès, soit un mort de plus après le dernier décompte, selon du chargé de la communication de BNSP, le lieutenant-colonel Cheikh Tine.


Ces décès, pour l’essentiel, sont liés à des accidents de la circulation, a indiqué le lieutenant-colonel Cheikh Tine

Il précise qu’un décès causé par électrocution et un autre résultant d’une maladie ont été dénombrés au cours de la même période.


IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici