Liberté de la presse et protection du métier de journaliste :le président Macky sall s’engage.

le président Mackh Sall

’’Le président de la République souligne, à cet effet, la nécessité de l’application effective de la convention nationale interprofessionnelle, ainsi que des conventions collectives signées (presse, nettoiement) ou à finaliser (agriculture, élevage, mines, etc.) pour davantage réguler les relations de travail’’, nous apprend   le communiqué du Conseil des ministres.

 ‘’Le chef de l’Etat réitère son attachement à la protection sociale des travailleurs, notamment, ceux évoluant dans les secteurs particuliers (santé, nettoiement, hydrocarbures, mines, presse)’’. 

Sur ce le chef de l’Etat  affirme  son engagement  ‘’sur l’impératif de veiller à la liberté de la presse et à la protection du métier de journaliste et des autres professionnels relevant du Code de la presse’’.

Dans le même  chantier,le chef manifeste un ‘’engagement remarquable de l’administration du travail qui doit être renforcée en terme de moyens juridiques, logistiques et de motivation’’,rapporte  le communiqué  du conseil  des ministres.

Ainsi le chef de l’Etat  invité le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions, à ‘’finaliser’’ avec le Patronat et les Centrales syndicales, le nouveau pacte de stabilité sociale et d’émergence économique (2021-2025).

Macky Sall a demandé, enfin, au ministre du Travail ‘’d’intensifier la préparation de la tenue, Et demande  l’organisation de la troisième  conférence  social d’ici la fin de l’année.

DD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici