A MES AMIS SÉNÉGALAIS

Depuis ce matin, le domicile d’Ousmane Sonko est assiégé par les forces aux ordres de Macky Sall. En plus de l’empêcher de se rendre à la manifestation autorisée par la Constitution à laquelle il avait appelé pour ce vendredi, on l’empêche maintenant de se rendre à la mosquée pour prier. Après l’entrave à la liberté de circuler, maintenant l’entrave à la liberté de culte.

En parallèle, le mendiant de blé pour le compte de l’Elysée mobilise de gros moyens militaires pour protéger les intérêts de ses patrons français à Dakar, alors que toute cette soldatesque aurait pu gentiment encadrer la manifestation pacifique de ce 17 juin.

Je l’avais déjà expliqué dans d’autres circonstances à d’autres peuples, et je le répète volontiers aujourd’hui: si nos adversaire se rendent compte qu’en bloquant nos leaders, ils réussissent à démobiliser les manifestants, alors ils continueront d’utiliser ce stratagème pour réfréner l’exercice légitime de la liberté d’expression et de manifestation.

J’espère donc qu’aujourd’hui, vous allez déjouer ce plan bancal, en sortant massivement dans les rues, pas seulement à Dakar, mais partout sur le territoire sénégalais, pour montrer au régime despotique de Macky Sall que le seul souverain au Sénégal, c’est le peuple.

Votre force est votre nombre. Si vous sortez encore plus nombreux qu’au mois de mars 2021, l’amateur de dessert n’aura pas d’autre choix que de se plier à la volonté populaire et de respecter les règles du jeu démocratique. »

Vous avez mon soutien inconditionnel.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici