Le phénomène de la criminalité qui est entrain de gagner du chemin au Sénégal est au cœur des préoccupations  des femmes de l’Agence de Sécurité de Proximité qui évoluent quotidiennement dans la sécurité de proximité des citoyens.

Fort de ce constat, elles ont organisé ce 29 juin à Dakar un panel sur  le thème : »Société et Criminalité :qu’elles stratégies de mobilisations citoyennes pour la prévention du phénomène criminel?

A travers ce thème, ces femmes appellent à «  une mobilisation citoyenne contre le phénomène de la  criminalité » afin d’endiguer le fléau.

La présidente ,Fatou Séne, Madame Diouf a plaidé face à ce phénomène étrange de notre quotidien et  mode de  vie à une «   collaborative, pour une  sécurité participative »

 « l’inclusion des populations  est importante pour ce dispositif qui doit nous permettre de vaincre ce mal », a dit la présidente Fatou Séne.

Ainsi aux côtés ,de la police,de  la gendarmerie, des ASP, la contribution participative des populations est essentielle car sans elle ce fléau peut gagner plus de proportion »s’est elle exprimé , Madame la Présente Fatou Séne Diouf .

«  En tant que femmes,mamans,qui sont dans la sécurité , nous invitons la population à s’impliquer  dans le combat car il y va de la stabilité ,de la paix,et du développement de notre société, a placé Madame Diouf , Président de l’Amicale des femmes de l’Agence de Sécurité de Proximité.

,Pour sa part, conformément à notre mission d’ engagés Civiques nous restons à la disposition de la communauté, a-t-elle soutenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici