La manifestation de la force de l’opposition Sénégalaise hier 17 juin à été marquée par de nombreuses arrestations de leaders.

Sur le le patron des Géléwars, Docteur Babacar Diop en aucurance maire de Thiès a dénoncé de «  graves dérives liberticides indignes d’un Etat de droit ».

« Des opposants injustement et arbitrairement arrêtés. Des concitoyens exerçant, de façon pacifique, leur droit de manifestation, gazés et matraqués. Le député et maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko, mis en résidence surveillée, rappelant tristement les moments les plus sombres de l’histoire coloniale. Le domicile de Barthelemy Dias, maire de Dakar, assiégé et sa famille attaquée par ceux dont la mission est de veiller à la sécurité des personnes et des biens », a-t-il fustigé.

« La volonté de Macky Sall d’inscrire le nom du Sénégal sur la liste noire des régimes de dictature encore en vigueur dans le monde ne fait plus aucun doute », signe -t-il. Ainsi ,il déclare condamné « avec la plus grande fermeté, les violences physiques et morales que les forces de défense et de sécurité exercent, sans raison, sur nos compatriotes. Macky Sall porte la responsabilité exclusive de ces actes et devra, un jour ou l’autre, en rendre compte ».

Less Guelwaars exige la libération immédiate et sans condition de Déthié Fall, Ameth Aidara, Amadou Ba, Mame Diarra Fam et toutes les autres personnes arrêtées au cours des manifestations de ce vendredi, ainsi que la levée du blocus du domicile du député-maire Ousmane Sonko », signe ce communiqué de presse rendu public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici