Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop appelle les dirigeants africains à éviter de faire de l’Afrique le terrain de compétition des puissances étrangères.

‘’Il appartient aux Africains de pouvoir se positionner pour développer leur pays et tirer profit des partenariats qu’ils entretiennent avec d’autres pays.

Nous ne voulons pas être un terrain de jeu pour les uns et les autres.

Beaucoup de partenaires aiment les richesses de l’Afrique’’, a soutenu le ministre malien des affaires étrangères Abdoulaye Diop , depuis Diamniadio en du forum de Dakar sur la paix. » Ils n’ont pas assez de ‘’considération’’ pour le continent, signe-t-il.

Les dirigeants africains doivent veiller à ce que les intérêts vitaux des populations soient au centre de la coopération qu’ils entretiennent avec leurs partenaires dit-il.

Certains dirigeants sont dans ‘’une posture coloniale’’ avec leurs homologues des pays d’Afrique, a-t-il dénoncé .Ainsi ,il les invite à changer de logiciels:‘’ils doivent changer de logiciel pour pouvoir continuer à travailler avec les Africains’’.

Abdoulaye Diop dans son speech à Diamniadio en marge du forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité, estime que : » il faut que les partenaires sachent qu’ils ne viennent pas chasser sur nos terres (…) Chacun doit gagner. Avant de parler de souveraineté, l’Afrique demande d’abord le respect de ses partenaires’’

Certains Etats ‘’ont plus besoin de l’Afrique que le continent a besoin d’eux’’, a dit Abdoulaye Diop.

BIP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici