La Rosolution finale de L’ AFP ce 11 Juin adopter en marge du séminaire des jeunes .

L’AFP, engagée, depuis sa création, dans l’œuvre de rétablissement des fondamentaux philosophiques et moraux sur lesquels s’est édifiée notre Nation, adopte la résolution qui suit :

– CONSIDÉRANT les profondes mutations politiques, économiques et sociales qui traversent le Monde notamment les crises liées à la propagation et aux conséquences directes et indirectes de la Covid-19 et la guerre en Ukraine ;

CONSIDÉRANT le Plan Sénégal émergent (PSE), cadre de référence des politiques publiques visant à conduire le Sénégal sur la voie de l’émergence à l’horizon 2035;

CONSIDÉRANT les trois axes stratégiques à savoir la transformation structurelle des bases de l’économie, la promotion du capital humain, la bonne gouvernance et l’Etat de droit ;

CONSIDÉRANT  que la lutte contre les inégalités et les injustices sociales est au cœur du projet politique du Président de la République ;

CONSIDÉRANT les réformes lancées dans le domaine social, suite au Conseil présidentiel sur l’insertion et l’emploi des jeunes qui a mis en place une allocation budgétaire de 450 milliards sur trois ans servant à « financer le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes, XËYU NDAW ÑI  »;

CONSIDERANT la nécessité de sécuriser les acquis de la démocratie et de garantir les équilibres sociaux et géostratégiques du Sénégal ;

POUR CES MOTIFS, l’Alliance des Forces de Progrès, formation politique partie prenante de la grande coalition gouvernementale BBY:

ENCOURAGE le Président Macky SALL à poursuivre son projet de reconstruction du Sénégal qui arpente le chemin difficile de l’émergence ;

RECOMMANDE, l’insertion du secteur informel dans le système productif pour la production de biens intermédiaires mais aussi de services innovants ;

CONSEILLE, malgré les difficultés conjoncturelles et structurelles, la promotion des agents du secteur informel pour faciliter l’organisation du crédit et l’accès à la microfinance, mais également anticiper les nouveaux enjeux auxquels ils devront faire face à travers des politiques de formation professionnelle adaptées ;

RECOMMANDE, l’accompagnement des Unités de production informels pour qu’elles puissent bénéficier des opportunités du commerce sous-régional et régional (UEMOA, CEDEAO) ;

SE FELICITE de la réforme de l’environnement des affaires afin d’attirer plus d’Investissement direct (IDE), d’améliorer la compétitivité du Sénégal et sa croissance, au regard des perspectives économiques qui se présentent avec la découverte du gaz et du pétrole ;

CONSEILLE de s’appuyer sur la recherche fondamentale, la recherche appliquée et le développement expérimental, facteurs de production et sources majeures de croissance économique, afin de permettre à notre pays d’aboutir à des innovations propres comme la mise-en-œuvre de nouveaux procédés et la création de nouveaux produits au-delà de la duplication par mimétisme ; à ce titre la création, à Diamniadio, d’un Institut dédié au Pétrole montre toute l’attention que l’Etat accorde à la question;  

RECOMMANDE l’adaptation des politiques publiques portant sur l’emploi des jeunes à la formation professionnelle ; en effet l’éducation, l’instruction civique, l’enseignement moral doivent être davantage renforcés de l’école primaire aux bancs de l’université ;

EXHORTE le gouvernement, bien que des progrès soient notés, à renforcer le droit des femmes de notre pays pour l’accès à la propriété foncière en milieu rural en supprimant, dans sa législation, les dispositions discriminatoires qui subsistent encore à l’endroit de ce segment majoritaire de sa population (52%) ;

FÉLICITE le Président Macky Sall pour sa politique de « gestion préventive » des risques multiformes encourus par les sénégalaises et les sénégalais ;

– FÉLICITE le Président de la République pour la sagesse dont il a, encore, fait montre en allant à la rencontre du Président Poutine et de tous les protagonistes de la guerre en Ukraine afin de préserver la paix dans le monde.

En quintessence, l’Alliance de forces de Progrès :

RÉAFFIRME son adhésion à BSS et à la grande coalition BBY et recommande à cette dernière de cultiver la concertation et le consensus afin d’en préserver les équilibres ;

EXHORTE toutes ses structures et alliances, du Sénégal et de la Diaspora, à s’organiser pour une voter massivement les listes de BBY lors des élections législatives du 31 juillet prochain ;

ENGAGE son Secrétaire général, Monsieur Moustapha NIASSE à s’investir, pleinement, dans la campagne pour une victoire éclatante de la grande coalition BBY au soir du 31 Juillet 2022.

Ce Séminaire qui prend fin nous a permis, chers camarades vous qui êtes venus du Sénégal profond et de l’étranger, pour paraphraser le Secrétaire général Moustapha NIASSE de « cadrer et d’accompagner notre ancrage philosophique et politique aux valeurs de notre pays et de notre société, afin de hisser le parti et le river au piédestal du patriotisme, de la fraternité agissante et du choix irréversible, pour une société démocratique ».

Vive l’Alliance des Forces de Progrès

Vive la grande coalition BBY

Vive le Sénégal

Fait à Dakar, le 11 juin 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici