Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé, dans un communiqué  rendu public ce  vendredi « les tentatives de désinformation faites récemment par le détournement des unes de plusieurs journaux sénégalais.

Cette modification des titres des journaux est de nature à ‘’altérer’’ le débat démocratique et à ‘’nuire’’ aux médias qui en sont victimes,  dénonce  RSF.

’’Cinq quotidiens d’information sénégalais ont vu le contenu de leur première page détourné sur les réseaux sociaux, entre le 7 juillet et le 27 juillet 2022. Le message principal de la véritable une est transformé à des fins de propagande politique’’, a souligné RSF.Les principaux victimes sont : l’enquête, l’Observateur,Sud quotidien,le Quotidien,le Soleil

Ce détournement des titres des journaux est de nature à ‘’altérer le débat démocratique et à nuire aux médias qui en sont victimes en portant atteinte à leur réputation et mettant en danger leurs journalistes’’, a fait constater  RSF, à travers son communiqué du jour.

’’Nous demandons aux autorités de prendre les dispositions nécessaires pour faire cesser ces pratiques nuisibles à l’intégrité de l’information, qui portent un rude coup à la crédibilité des journaux (…) victimes’’, a dit, dans

RSF dénonce une ‘’technique dangereuse’’, qui peut ‘’tromper’’ les utilisateurs des réseaux sociaux.

L’organisation de défense de la liberté de la presse appelle les autorités sénégalaises à ouvrir ‘’immédiatement’’ des enquêtes ‘’pour identifier et punir les auteurs de ces détournements’’.

Un ‘’influenceur’’ connu sur les réseaux sociaux pour ses ‘’revues de presse satiriques’’ a été arrêté par la division spéciale de la cybercriminalité.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici