l’Union de l’Association des Commerçants du Sénégal a tenu la 3e édition des « Assises de l’Economie ce 21 Mai à Dakar.

Ces assises doivent répondre aux questions économiques de l’heure liées à la souveraineté alimentaire du Sénégal , selon le Sécrétaire excécutif ,Alla Dieng.

Face à la crise qui secoue le monde ,il déclare que « c’est un des leviers incontournables à notre développement »,car précise -t-il , il nous appartient , nous même de » mettre fin à notre dépendance à l’occident, nous disposons toutes les compétences requises à cela ,il faut tout simplement agir et y croire « affirme -t-il.

Toutefois ,pour ce faire il convient de relever l’un des obstacles majeurs qui se trouve être l’accès des commerçants et opération au crédit. Sur ce le Sécrétaire exécutif a proposé un dynamique National des institutions financières comme:le crédit agricole, la BNDE qui mettront à leur disposition des crédits avec des « taux préférenties. Ainsi ils comptent asseoir le « bay doundé » qui au-delà de nous aider à être autosuffisant et autodépendant va permettre la création de plus de » 1500 emplois jeunes », a dit Alla Dieng.

Il convient cependant de relever que tout autre combat important de ce sentier est le « changement de se r des sénégalais qui s’attachent trop à la préférence étrangére que locale « .

A ces assises , les experts vont se pencher sur ce sujet clé au coeur des préoccupations de la population sénégalaise et des autorités toute entière.

AGI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici