Le message du leader des patriotes,PASTEF a eu échos chez les jeunes.

Face à la presse cet après midi , ils ont dénoncé une « tyrannie rampante « du régime de Macky Sall face aux droits fondamentaux ,d' »aller et revenir », faisant référence à l’interdiction au leader du PASTEF Ousmane SONKO d’aller effectuer la prière du juma;

violation du droit de manifestation consacré par la constitution ;

l’acharnement simple et pire sur des leaders comme Ahmed Aïdara,Mame Diarra Cam,Déthie Fall;

violation de domicile avec la bunkérisation de la maison familiale de Barthélémy Dias;

tueries avec balles réelles

Sur ce, les jeunes de Yewwi annoncent être et restent déterminés à s’investir contre ces forfaitures du régime de Macky Sall .

Ainsi ,ils ont invité toutes les synergies éprises de justice de porter également le combat pour faire libérer leurs leaders et continuer dans la voie du changement que Yewwi Askan Wi s’est tracée.

BIP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici