La confrontation comme annoncée par le doyen des juge ,Maham Diallo dans le dossier sweat beauty a été organisée ce Mardi 6 Novembre.

Accusé de « viols répétés » et « menaces de mort », le leader du Pastef, Ousmane Sonko a été entendu ainsi que Adji Sarr séparément.

Selon des informations, la séance a été suspendue pour cause de tension dans le bureau du Doyen des Juges avant de reprendre. Toutefois, le leader du PASTEF , Ousmane Sonko n’as pas répondu aux questions du doyen des juges car dénonçant un complot politique.
Pour sa part,Adji Sarr a accusé Ousmane Sonko de l’avoir violée à plusieurs reprises.
Le doyen des juges doit alors tenter de faire la lumière sur ledit dossier.

A signalé , toutefois que le président du Mouvement des cadres de Pastef a évoqué une perte de PV:
« Le juge Maham Diallo dit avoir perdu le PV d’enquête préliminaire. Les avocats sont sortis attendre la production dudit PV mais ils viennent d’être rappelés par Me Bamba Cissé », a-t-il posté à travers Facebook. Il s’agit ainsi d’une nouvelle tournure dans l’affaire Sweat Beauty.
BIP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici