En 2012 , par la manie du ticket présidentiel que Wade tenait à faire passer au fin d’un troisième mandat,Alioune Tine était bien en tête de ligne au front contre un tel tripatouillage de la constitution.

Ces princes demeurent intactes et il a à travers un post tweet reconnu Wade comme un grand homme . Dans cette même contrée il reste catégorique phase à sa position pour un forcing de troisième mandat que les partisans du pouvoir défendent avec bec et ongle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici