Impliqués dans l’affaire de trafic de Passeports diplomatiques ,les députés Boubacar Biaye, Mamadou Sall et leurs complices  fixés sur leur sort ce  19 mai 2022.

Le 21 avril dernier, tous les prévenus avaient plaidé non-coupable, devant la barre de la Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar.

Dans son réquisitoire, le maître des poursuites, le procureur de la République  a demandé au tribunal de déclarer tous les prévenus coupables de toutes les infractions « d’association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, trafic de migrants et faux usage de faux en écritures privées de banque dans un document administratif et en écriture publique authentique ».

Ainsi, il a réclamé 2 ans de prison ferme contre El Hadji Diadié Kondé et 2 ans dont 3 mois ferme pour r les députés Mamadou Sall, Boubacar Biaye et Sadio Dansokho, ancien président du Conseil départemental de Saraya.

Les conseils des parlementaires ont par contre formulé des demandes de mise en liberté provisoire, qui ont été rejetées par le tribunal pour motif de « risque de trouble à l’ordre public ».

BIP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici