Face à ce qu’il qualifie d’arbitraire et forfaitaire suite à l’annonce de la suppression de leur indemnité acquis sept mois après,les travailleurs du secteur primaire du Sénégal,Élevage, Pêche, Agriculture et Mines après un premier plan d’action d’avertissement entame un second plan d’action de riposte avec une gréve de 72h.

« Suite à l’information reçue  des autorités du Secteur primaire de la volonté de M l’ex ministre des Finances et du Budget Abdoulaye Daouda Diallo de supprimer  l’indemnité ou prime  qui avait été octroyée à l’ensemble des agents du secteur primaire par le Président de la République Macky l ’intersyndical SYNTTAS /SYTRAPAS/SNTE, pour faire face à cette décision qu’elle qualifie de forfaiture enclencher à compter du mardi 27 Septembre 72 h de gréve », annonce ce communiqué reçu à dépêche afrique.

  • « Une grève générale de 72h » est décrétée à partir du mardi 27 septembre 2022 sur toute l’étendue du territoire , précise ledit communiqué.
  • Ce mouvement de 72 h dans le secteur primaire sénégalais sera suivi;
  • -du boycott des ateliers, séminaires et missions de terrain
  • -de la rétention des informations administratives 
  • -du boycott des examens et concours des centres de formation techniques
  • – de l’ arrêt systématique des traitements phytosanitaires par les services de la Direction de la Protection des Végétaux DPV ; 
  • -arrêt des inspections de produits halieutiques, des inspections des usines, navires et armements.
  • – suspension de la délivrance des permis d’importation et de certificats phytosanitaires ;

BIP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici