La sécurité routière reste un défis majeur au Sénégal malgré les moults efforts consentis par l’Etat.

Au courant de ce mois d’août, « 30.349 infractions au code de la route » ont été relevées par la gendarmerie nationale , annonce-t-elle à travers un communiqué rendu public , dans le cadre de plusieurs opérations de lutte contre l’insécurité routière, a -t- elle précisé.

Ces infractions , indique-t-elle portent notamment sur des visites techniques expirées, des défauts d’assurance, des organes défaillants (pneumatiques, systèmes de freinage ou d’éclairage) ainsi que le défaut de port de masque chez les motocyclistes.

Cet opération a permis d’effectuer le contrôle de 47.200 véhicules , 8.224 motos et la saisie de 1.780 permis de conduire . 

Globalement , elle annonce avoir perçu de ladite opération ,27.217.000 francs CFA au titre des amendes forfaitaires, .

 Face à la sécurité routière surtout dans ce contexte du grand magal de Touba,la Gendarmerie nationale appelle à « une conscience citoyenne » sur les routes et invite les usagers au respect des règles de conduite automobile.

IMS

   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici