Lieu de la sainteté  mouride, cette  belle mosquée  au cœur de Dakar renoue avec la tradition religieuse .

Après  une année  sans activité  dû à la  crise  sanitaire  de la covid-19, les animations reprennent  de plus belles.

Au  cœur  des activités :lectures  de coran, khassaïds  conférences  religieuses, a fait par El hadji Samba Diao coordonnateur  des dahiras à  Massalikoul  Djinan.

Outre ce cachet religeux très particulier , le mouridisme se distingue de par sa force de solidarité  agissante.

Ainsi , sur l’instruction  du khalif Générale  Sergine Mountakha :des « berdés » seront ouverts du premier jour du mois  béni de ramadan  au dernier jour, indique le conseiller  en communication  Bamba.

Ces «  berdés »seront  aussi accompagnés par des actions de solidarité  telques la disponibilité  quotidien  des services  sanitaires a Massalikoul  djinan  a-t-il  ajouté.

Sur ce, à l’appel  du khalif  Général, tous les mourides sont invité à la mobilisation.

Ainsi faisant face à un contexte particulier de COVID-19,les mesures barrières (distanciation sociale, le port de masque ,le lavage des mains ) seront scrupuleusement respectées a déclaré le coordonateur des dahiras,Elhadji Samba Diao.

DD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici