« Rien ni personne ne peut nous empêcher d’organiser le rassemblement » ,a répondu le maire de la ville de Dakar Barthélémy Dias hier en visite dans la banlieue Dakaroise, à l’arrêté du gouverneur de Dakar .

Après les étapes de Dakar et PIKINE,le maire de Dakar Barthélémy Dias été à Thiaroye sur mer où il mobilisait les militants pour le 17 juin :

«Nous sommes en train de les mobiliser pour le rassemblement de vendredi prochain. N’importe quelle personne peut rester dans son bureau, prendre le micro et dire que force restera à la loi. Ça, c’est trop facile. On verra. Aujourd’hui, nous sommes à l’heure des rapports de force. La coalition Yéwwi prendra part aux élections législatives. C’est la loi électorale qui nous l’autorise » a déclaré le maire Barthélémy Dias.

Après une première mobilisation hautement réussite le 8 dernier, selon Barthélémy Dias le rendez du 17 à la place de la nation avec le peuple est  « à la  consolidation des  acquis démocratiques.  » La constitution du Sénégal est au-dessus des préoccupations du régime. Elle nous donne le droit partout et tout le temps à communiquer avec le peuple à travers l’image, la parole et la plume. Les populations doivent sortir en masse pour le compte de la démocratie sénégalaise », a  indiqué Barthélémy Dias

BIL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici