Le logiciel israélien « PEGASUS » suit de près l’activité et la vie des hommes de médias à travers le monde entier.

Des célébrités publiques comme les hommes politiques ,les simples militants de partis et avocats sont aussi ciblés par « PEGASUS ».

La nouvelle a été rendue publique dimanche par un consortium de 17 médias.

A ce jour 180 journalistes figurent sur le répertoire de « Pegasus » recensés dans différents pays comme le Maroc, l’Inde, le Mexique , la Hongrie ,selon le consortium.

Le consortium affirme s’appuye sur «une fuite sans précédent de plus de 50 000 numéros de téléphone sélectionnés pour être surveillés».

La société NSO qui commercialise le logiciel « Pegasus  » fait croire que son produit cible seulement  «des individus soupçonnés de terrorisme ou de crimes les plus graves» .

AGI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici