Dakar ,capitale africaine de l’ORL :

Du 24 Juin au 25 ,trois congrès autour de l’ORL se déroulent à Dakar.

Il s’agit des congrès :

-De la Société ORL des pays francophones (SORLAF)

-De the Africain HEAD and Neck Society(AFHNS)

-Congrès de la Société Sénégalaise d’ORL(SSORL),successivement 30e,14e,et 4e, édition.

En marge, Professeur Ciré Ndiaye Coordonnateur de ces trois congrès conjoint a accepté de se confier à depecheafrique, pour une large compréhension de l’ORL par le grand public.

L’« ORL :Oto-Rhino-Laryngologie » c’est  cette  partie de la médecine qui s’occupe des maladies de l’oreille, du  nez, et  de la gorge.

Au Sénégal la première cause de consultation en ORL est le « cancer de la gorge »,selon le professeur Ciré Ndiaye et dont la cible principale est la « jeune femme » et les enfants », a-t-il précisé.

Le constat  bien sûr est surprenant car indique -t-il on connaît ce type de cancer chez les personnes âgées, les fumeurs ou des drogués alors qu’ au Sénégal cette partie de la population (jeunes femmes et enfants )ne sont ni dans aucune de ces catégories citées .

Dés lors ,se pose la question cruciale de la recherche pour « déterminer les causes »afin de parvenir à un traitement efficace ,a souligné le professeur Ciré Ndiaye  qui précise :« cette recherche est essentielle et incontournable car  nous sommes en face d’une situation spécifique où le diagnostic intervient tardivement réduisant les chances de survie du patient à entre 5 à 10 ans ».

 « Le cancer de la gorge avec un taux de prévalence de 15 cas est passé au double entre 15 à 30 ans » a , fait constater professeur Ciré Ndiaye.

Donc l’urgence est de doter, la Société Sénégalaise d’ORL de fonds conséquences pour la recherche.

A cet effet  le Professeur  à invité  l’Etat et les bonnes volontés à ce combat.

AGI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici