Journée de don sang du ministère de la femme ce 13 main

Don de sang: le ministre de la femme Ndéye Saly Diop Dieng sonne la mobilisation féminine avec toutes les femmes, les associations de femmes , les femmes leaders pour sauver des vies au Sénégal.

« Au Sénégal si on parle de manque de sang , je pense, ce sont les femmes qui sont visées en première ligne. En couche, au moment de l’ accouchement elles perdent beaucoup de leur sang et c’est une problématique très sérieuse, » a regretté ce jour à Dakar le ministre de la femme , Madame Ndéye Saly Diop Dieng.

Sur ce, ce 13 Mai son département a organisé une journée de don de sang, »pour sauver des vies et sauver particulièrement les femmes qui sont dans une situation de vulnérabilité pendant leur accouchement »,a confié le ministre Ndéye Saly Diop Dieng.

« Donc je profite de cette occasion pour remercier toutes les femmes qui se sont mobilisées.Je remercie aussi la jeunesse parce que vous avez vu beaucoup de jeunes dans la salle qui sont en train de donner de leur sang , s’est félicité le ministre ,Ndéye Saly Diop Dieng.

« C’est un devoir citoyen à pérenniser et à encourager « ,a -t-elle qualifié l’initiative.

C’est pourquoi j’invite toute les femmes à se mobiliser , donner de leur sang pour sauver des vies, a-t-elle placé.

« Ainsi, ce faisant, nous pouvons assoir une solution pérenne pour que la Banque de Sang au Sénégal tourne cette page de l’histoire de manque de sang et intervenir à tout moment ,de besoin au niveau des centres hospitaliers et dans les zones les plus reculées de notre pays a dit Madame le ministre ,Ndéye Saly Diop Dieng.

« Sauver des vies , est essentiel » fait -elle constater . C’est pourquoi déclare -t-elle, »cette initiative est à pérenniser, insiste -t-elle. « Mon département compte renforcer la communication pour amener les femmes à donner de leur sang et je pense qu’il est important parce que si on prend 100 personnes qui donnent de leur sang, il y a que 25 femmes, alors ça devrait être le contraire, a-t-elle souligné.

Ce sont les femmes qui devaient être plus mobilisées parce que ce sont les femmes qui sont plus touchées par ce phénomène, donc nous lançons un appel à toutes les femmes pour que ça soit durable, ça se pérennise pour qu’à chaque occasion elles puissent donner de leur sang, signe-t-elle.

AGI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici