Le gouvernement mauritanien a adopté un projet de loi portant modification du Code de la nationalité pour autoriser la double nationalité à ses citoyens « à moindre conditions », a annoncé le ministre mauritanien de la Justice, Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Abdoullah Ould Boya.

 « Le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a tenu sa promesse de régler le problème des Mauritaniens de la diaspora qui ont obtenu la nationalité d’un autre pays tout en voulant garder les liens étroits avec leur pays d’origine et avec leur famille », a-t-il déclaré le Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Abdoullah Ould Boya.

A travers cette réforme : « le pays va mieux bénéficier des compétences de sa diaspora »,a-t-souligné.

 Toutefois,le ministre précise : » les détenteurs de la double nationalité ne pourront pas briguer le poste de président de la République, devenir membre du gouvernement ou occuper une fonction élective (député, conseiller régional ou conseiller municipal),.

 La Mauritanie compte 4.077.347 habitants, selon l’Office national de la statistique (ONS) dont un demi-million vivant à l’étranger d’après le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’extérieur.

IMS

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici