« Nous avons décidé, à partir du juillet, d’accorder une indemnité de 50 mille francs CFA aux chefs de village », a laissé entendre le chef de l’Etat lors du Conseil présidentiel territorialisé de développement. 

Ainsi il a inviter le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, et son collègue de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, à travailler pour l’effectivité de cette mesure qui vient corriger une injustice affirme -t-il.

Le président Sall a salué la « tâche importante » des chefs de village dans l’accompagnement des autorités dans plusieurs domaines, ceci n’est que justice, les délégués de quartier des communes bénéficiant déjà d’une indemnité mensuelle a-t-il dit. 

Dans la même perspective il a , a demandé aux préfets et sous-préfets de finaliser la liste des chefs de village.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici