Le Parkistan depuis le mois de juillet dernier est sous le poids de lourdes inondations.

À ce jour, selon les statistiques officielles, ces inondations ont  entrainé la mort de près de 1 600 personnes et recouvert le tiers du territoire Pakistanais.

Le  Premier ministre   Shehbaz Sharif  après avoir  douloureusement décrit  la situation son pays au tribune des Nations Unies,prévient les dirigeants du monde : Les inondations  dévastatrices   qui ont frappé le Pakistan cet été ne sont qu’un prélude pour le reste de la planète victime du changement climatique, a -t-il déclaré   vendredi 23 au siége de l’ONU.

AKD

l

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici