Programme de Lutte contre l’enfance en Rupture :LE RABEC honore les élèves de la de 10 éme promotion.

A Travers son programme phare le PLER, le RABEC a fêté ce jeudi 16 Décembre sa dixième promotion forte d’une quarantaine de jeunes filles « potentiellement en rupture  » .

Particulièrement le PLER a été initié par le RABEC pour prendre en charge la formation ,l’éducation et l’insertion socio-professionnelle de jeunes filles issues de familles pauvres ou orphelines, a confié le président Youssou Badji.

Généralement, c’est des filles qui n’ont jamais fait l’école ou l’ayant abandonné trés tôt parce qu’elles sont issues de familles démunis, ce qui rend leur condition d’existence fragile au sein de la société dans laquelle elles évoluent a souligné le président Youssou Badji ,président du RABEC ,le Réseau des Associations pour le Bien-être Communautaire .


Exécutant Ainsi une feuille de route sociale, le RABEC après d’énormes efforts abattus souffre d’un problème récurrent de moyens financiers et matériels,affirme président,Badji.

« Le RABEC ne reçoit aucun fond ni appui des autorités centrales et autorités locales depuis que nous existons  » ,a-t-il déclaré.
« Cette situation ne nous encourage pas face aux objectifs fixés « ,déplore-t-il.


Au moment où la demande sociale reste pressante,où la précarité quotidienne durcit, il est de l’obligation de la part des autorités locales et centrales de soutenir les initiatives et efforts des structures telles que le RABEC .


AKD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici