La vice président de la république de Colombir,S.E.Marta-Lucia Ramirez à côté du président de la cpi,le juge Piotr Hofmański

Texte communiqué cpi

Le 26 avril 2021, S.E. Marta-Lucía Ramírez, Vice-présidente de la République de Colombie, s’est rendue à la Cour pénale internationale (CPI) pour rencontrer le Président de la Cour, le juge Piotr Hofmański, le Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, et le Greffier de la CPI, Peter Lewis.

Le Président Hofmański a remercié la Vice-Présidente Ramírez pour le soutien de longue date de la Colombie à la Cour pénale internationale en tant qu’État partie au Statut de Rome, le traité fondateur de la Cour. «  La charge de travail de la Cour ne cessant d’augmenter, le soutien et la coopération inébranlables des 123 États parties de la Cour sont essentiels pour que la CPI s’acquitte efficacement de son rôle crucial dans la lutte contre l’impunité pour les crimes les plus graves en droit international, en complémentarité avec les juridictions nationales. Nous sommes reconnaissants de pouvoir compter sur l’engagement continu de la Colombie à cet égard », a déclaré le Président Hofmański.

La Vice-Présidente Ramírez et sa délégation ont rencontré séparément le Procureur Bensouda et son équipe dans le cadre de l’examen préliminaire en cours concernant la situation en Colombie.

La visite de la Vice-présidente Ramírez à la CPI témoigne de l’engagement de la Colombie en faveur de la Cour et des objectifs et valeurs du Statut de Rome.

La Colombie a signé le Statut de Rome le 10 décembre 1998 et a déposé son instrument de ratification du Statut de Rome le 5 août 2002. La situation en Colombie fait également l’objet d’un examen préliminaire par le Bureau du Procureur depuis juin 2004 concernant des crimes de guerre prétendument commis depuis le 1er novembre 2009 et des crimes contre l’humanité prétendument commis depuis le 1er novembre 2002 en Colombie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici