Similaire à l’affaire Astou Sokhna, la négligence professionnelle dans les hôpitaux a encore fait deux victimes à l’hôpital de Kédouhou.Madame Cissé ,Mamy Doura Diallo contrainte d’accoucher par voie normale a perdu la vie ainsi que son bébé.Les faits ont lieu dans la nuit du mardi 30 au mercredi 31 août 2022. 

C’est après trois rudes heures de souffrances que les agents de la santé ont couru pour la secourir. Admise en bloc opératoire, elle a succombé dés suite d’une hémoragie, la tête de son bébé arrachée.

Suite à une Plainte de son Mari,Mr Cissé,trois agents qui intervenait pendant les faits ont été arrêtés.

Il s’agit de Léon Mbada Faye, Gynécologue , Abdou Aziz Dioum , l’anesthésiste et Bacary Diakhaté infirmier de garde.

AKD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici