Chaque le 16 juin, la communauté internationale célèbre la journée de l’enfant africain ,en souvenir au massacre des enfants de Soweto en Afrique du Sud en 1976.

L’ONG Enda jeunesse action qui milite en faveur de l’enfance et de son bien être a marqué la célébration de la journée à Niguiss sous le thème :

’’Les communes de Ziguinchor, Niaguis et Boutoupa Camaracounda, zone libre de tout travail d’enfant’’

A cet effet les enfants ont lancé des ‘’messages forts’’ pour le respect de leurs droits. ’’

Aujourd’hui, selon ENDA jeunesse et action: 20 % des enfants sénégalais âgés entre 5 et 17 ans sont utilisés dans la main-d’œuvre au détriment de la scolarisation.

Les pays ayant le taux de travail des enfants les plus élevés dans le monde se situent en Afrique. Au Sénégal, on estime que 26% des enfants sont en situation de travail à l’âge de 5 à 17 ans’’, selo Enda Jeunesse Action.

A Ziguinchor, l’ONG annonce dérouler une ‘’stratégies locales pour mettre fin à cette pratique qui touche la plupart des enfants ’’.

 ’’Le travail des enfants est considéré comme un moyen pour exposer les enfants à toutes les formes d’abus et de maltraitance ,avec nos partenaires financiers nous appelons à une action renouvelée pour mettre fin au travail des enfants dans les communes de Niaguis, Ziguinchor et Boutoupa Camaracounda’’, a lancé Aminata Diop, responsable Enda Jeunesse Action Ziguinchor. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici