La fermeture de l’hôpital le DANTEC installe un avenir incertain pour ces nombreux patients et leurs accompagnants.Depuis quelques jours,ils ne savent plus à quel saint se vouer.

Plus de soins,plus d’informations pour ces malades qui n’ont plus qu’un seul lieu de lamentations,les couloirs et halls de la structure hospitalière pris d’assaut.

Cette situation de panique et d’anxiété pourrait défavorable affecter l’Etat de certains parmi eux dans une situation critique.

En attendant le déploiement des services auprès d’autres structures sanitaires, ils vont prendre leurs patiences en mal.L’hôpital  Dalaal Jamm  doit selon des sources proches de l’administration  accueillir l’essentiel des services comme la cardiologie, la dermatologie, a le nouvel hôpital de Touba une partie du service d’oncologie  ,le service de  l’urologie   au Centre de santé de Ngor.Maître  Massokhna Kane  défenseur des consommateurs à annoncé une plainte face à la face des 3 hectares du site de l’hôpital le DANTEC

IMS

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici