Le ministère de la femme a procédé ce jeudi 23 juin à Dakar  à la validation de sa lettre de politique  sectorielle de développement.

Cet exercice intervient en conformité aux nouvelles exigences  de l’UEMOA sur la « gestion des ressources publiques ».

Cette nouvelle lettre de politique sectorielle de développement s’articule sur  quatre programmes-budget  dont : le programme budgétaire, Famille-Genre, le programme budgétaire Enfance ;  le programme budgétaire Autonomie économique des femmes ; et, le programme , Pilotage, Coordination et Gestion administrative,a fait savoir le Sécrétaire Général du Ministère de la femme ,de la Famille ,du Genre et de la protection des enfants   ,Mame Gor Diouf.

« Et l’élément le plus important dans cet exercice est la dimension sectorielle qui permet une réalisation concréte de la vision du chef de l’État Macky Sall à travers les cibles « a déclaré le Sécrétaire Général ,Mame Ngor Diouf.

Ainsi, l’action sera circonscrite autour,de la « femme, de la famille et de l’enfance »,a -t-il souligné . Dans la réalisation des objectifs,tous les « autres ministéres devront pleinement jouer leur rôle,fait -il savoir.

« Ils ont une responsabilité,une mission et une contribution dans la réalisation des droits des femmes et des enfants , la sauvegarde de la famille sans compter la dimension transversale du genre prenant en compte une meilleure protection des droits de la femme a-t-il précisé , Mame Gor Diouf, Sécrétaire Général du Ministère de la femme,de la famille ,du genre et de la protection des enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici