95milliards de francs CFA seront mobilisés par l’état du Sénégal pour assure la gestion de la seconde phase du « Projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP II) », informe le gouverneur de Dakar , Al Hassan Sall.

L’Etat du Sénégal et ses partenaires ont prévu un budget de 95 milliards de francs CFA pour financer la deuxième phase du projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique, dont 15 milliards pour la phase d’urgence « ,a-t-il confié.

Le PROGEP, selon le gouverneur de Dakar, s’inscrit dans la « continuité de la construction d’ouvrages conçus pour la lutte contre les inondations ».

La première phase dudit projet, « est fortement arrimée au Plan décennal de lutte contre les inondations (PDLI) dont il contribue à réduire les risques d’inondation dans les zones périurbaines de Dakar et, par la même occasion, à préserver les populations vivant dans les zones dites à risque », a indiqué le gouverneur. Al Hassane Sall.

Le PROGEPII couvre la période 2021-2026 et doit contribuer à relever le niveau d’équipement des territoires pour réduire durablement les risques d’inondation .

« Des instruments de sauvegarde environnementale et sociale ont été mis en place pour prendre en charge de manière judicieuse tous les impacts négatifs inhérents à l’exécution du projet, conformément aux accords de financement avec la Banque mondiale », a précisé le gouverneur de Dakar.

AKD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici