Le bâtiment vide de 8.000 m² voué à la destruction a été envahi ce Dimanche par un groupe de 300 à 400 immigrées sans-abri, essentiellement originaires d’Afrique ,d’Afghanistan.

La police est intervenue au courant de l’après midi pour les chasser du site qui « est illégale et n’est pas adaptée pour héberger des personnes au regard de l’état du bâtiment et de l’absence d’électricité « selon elle.

Pour sa part l’association de défense des migrants ,United Migrants a déclaré : » ces 400 personnes sont sans domicile. Elles ont déjà épuisé les solutions temporaires de logement. Afin d’éviter de dormir une énième fois à la rue avec tous les dangers et difficultés que cela entraîne, elles ont décidé d’occuper ce lieu ». « Les habitants s’engagent à maintenir la propreté des lieux et à assurer une occupation calme dans le respect du voisinage « ,a précisé United Migrants.

« Ces personnes, dont plusieurs familles, ont pénétré vers minuit dans la nuit de samedi à dimanche dans ce bâtiment vide de 8.000 m² «voué à la destruction » dont ils ont fait « une réquisition citoyenne « , a indiqué United Migrants.

AKD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici