A l’instar de la communauté internationale, le Sénégal célèbre le 1 MAI, la fête du travail dans un contexte particulier marqué par les remous dans le front social.

Outre la crise dans le secteur de la santé, l’explosion du coût de la vie( hausse du prix des denrées de première nécessité, flambée du prix du loyer,la chéreté de l’électricité), entre autres doivent être les priorités inscrites au cahier de doléances des syndicats.

Le Président Macky Sall

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici