Ce Samedi 15 Octobre jour pour jour fut assassiné le capitaine Thomas Sankara, il y’a 35 ans en 1987.

Le Colonel Ibrahima Traoré ,le tout nouveau président de la transition a présidé la 35 éme commémoration de anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankaré.

Cette commémoration est placée sous le thème : “Passer le flambeau de la révolution à la jeunesse “. C’est une invite à la jeunesse pour s’approprier les idéaux de la Révolution Démocratique et Populaire, afin de continuer les luttes engagées depuis le 4 aout 1983.

La révolution et le coup d’État de 1983 portérent Sankara au pouvoir à l’age de 30 ans.Symbole de la résistance résistance contre l’impérialisme en Afrique de l’Ouest et un peu partout dans le monde, il fut assassiné par d’anciens camarades d’armes en compagnie d’une douzaine de membres de son gouvernement.

Son ancien allié révolutionnaire Blaise Compaoré, soupçonné d’avoir orchestré le meurtre, prend alors la présidence qu’il conserva 27 durant .En 2014, il fut chassé du pouvoir par un vaste mouvement de contestations populaires.

Le 11 octobre 2021, après de nombreuses d’années d’attente et de campagnes de mobilisations contre la mort déguisée de Sankara, s’ouvre pour la première fois le procés sur l’assassinat du capitaine thomas Sankara.

Le 6 avril 2022, après six mois d’audiences, le tribunal militaire libère trois accusés, mais condamne onze des accusés impliqués dans la mort de Sankara à des peines entre trois ans de prison et la vie en prison.

L’ ancien président Compaoré indexé d’étre le cerveau de l’assassin du capitaine Sankara est condamné à la la prison à vie pour « complicité d’assassinat », tout comme deux membres de sa garde rapprochée, Gilbert Diendéré et Hyacinthe Kafando.

le 7 juillet 2022, environ trois mois après la sentence, Blaise Compaoré est revenu au Burkina, mais sans jamais être arrêté. Plus tard en juillet, il a demandé pardon dans la presse pour son rôle dans la mort de Sankara. Il est toujours en liberté malgré un mandat d’arrêt international.

IMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici