Une grande infrastructure très attendue par les populations de la commune de Darou Salam, elle va desservir beaucoup de villages. « C’est un projet ambitieux financé par la banque mondiale. Sur 52 km, les populations auront la possibilité d’écouler les productions. Ça été pendant longtemps un rêve. Et aujourd’hui, l’espoir est permis », nous dit Moustapha Thiam l’édile de la commune de Darou Salam.

En dehors de cette route principale, il y’aura des pistes connexes le maire a sollicité à la banque mondiale de réaliser un certain nombre de routes connexes. « Nous avons demandé à la banque de réaliser les pistes Ndama/Macka Niaghene, Ndama Thissé/Kapaye Ndiaga/Kapaye Thissé, Touba Saloum/Keur Madiabel et Touba Saloum/ Darou Alim. Si nous parvenons à avoir cette connexion, ça sera vraiment un ouf de soulagement pour les populations » , informe Moustapha Thiam.

Trois unités de transformation des produits agricoles aussi sont sollicités par le maire. Un marché hebdomadaire et une maternité à Touba Saloum et un mur de clôture pour l’école de Ndama font partie des préoccupations du maire

Sekou Diallo@ correspondant à Kaolack

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici