La manifestation de Yewwi Askan wi a viré au drame à Bignona : un jeune du nom de Abdoulaye Diatta a rendu l’âme aprés avoir reçu une balle .

« C’est une balle réelle qu’il a reçue » « affirme Yankoba Diémé Président du Conseil Département de Bignona.

« Les autorités publiques ne me démentiront pas ,ils sont présentement dans la maison mortuaire », a -t-il déclaré.

Sur ce , il a dénoncé la violation des droits humains , consacrés par la constitution et les Nation Unies.

Bignona ,pour rappel a enregistré la première victime des manifestations populaires de Mars 2021.

Face à cette recrudescence de tuerie ,le président Yankoba Diémé s’engage personnellement à mener le combat car souligne –  » on ne va pas continuer à regarder qu’on nous tue comme des singes ».

Demain Bignona va manifester pour arrêter et dire non à ce phénomène , a -t-il soutenu.

Sur ce, il appelle tous les élus de Bignona à se rejoindre au combat.

FFB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici