La justice britannique a autorisé ce mercredi 20 avril, l’extradition de Julian Assange aux États-Unis.

Il revient désormais à la ministre  britannique de l’Intérieur, Priti Patel, d’approuver l’ordonnance d’extradition du tribunal de Westminster Magistrates à Londres.

Le journaliste est accusé d’espionnage par les États-Unis ,toutefois il a contribué à établir des vérités historiques liées aux traitements des prisonniers à Guantanamo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici