Le leader du parti PASTEF,les patriotes client de l’institut sweet BEAUTY SPA , réfute les accusations de viole et de menaces de mort à son encontre.

Convoqué par la section de recherche le Lundi 8 Février suite aux accusations de viole et de menaces de mort dans l’affaire Sweet BEAUTY Spa,le Leader du PASTEF, Ousmane Sonko ne compte pas déféré à cette conversation.

Dans sa version des faits, le Président du PASTEF ,ne se reproche rien de ces accusations à son encontre.

Ousmane Son a reconnu être belle et bien un client de sweet BEAUTY spa .

Dans la même foulée il rejette les accusations de viole et de menace de mort pour lequel il est convoqué par la section de recherche.

Selon l’accusé, à chaque scéance de son massage « il y avait deux filles dans la salle pour s’occuper de moi ». Je n’ai jamais été seule avec l’une d’elles. Pis, je ne suis jamais venu sur les lieux avec des armes »,a -t-il précisé.

Mieux Sonko réclame les images « témoins » par le système de vidéosurveillance : » il y a même des caméras de surveillance dans les couloirs de l’Institut. « Donc, comment je peux violer une fille à quatre reprises? C’est impensable!

Je voudrais dire aux Sénégalais que c’est un complot ourdi par Macky Sall », a-t-il déclaré,ainsi que son ministre de l’intérieur et le Procureur de la République.

Ousmane Sonko dit avoir recourir aux services de massages pour des raisons thérapeutique s par le biais de son ami,Cissé qui lui a recommandé  » l’institut légal qu’est Sweet Beauté pour faire un massage thérapeutique. Là, les responsables m’ont dit qu’il n’y a que des masseuses mais elles sont professionnelles. Malgré cela, j’ai appelé un de mes maîtres coraniques pour des conseils. Ce dernier m’a fait savoir que si c’est pour un traitement, il n’y a aucun inconvénient », précise -t-il.

Ousmane Sonko souffle d’un problèmes de santé depuis très longtemps. Ainsi, ,a -il révélé : »mon médecin m’a suggéré de faire de la natation et d’arrêter le karaté, le football, entre autres sports de combat. « Là, j’ai commencé les séances de massage en 2007 pour soulager les douleurs, a-t-il fait savoir.

« Par la suite, je suis allé voir les Chinois. L’année dernière, j’avais même envisagé de voyager pour des soins médicaux. Mais, mes médecins m’en ont dissuadé. Finalement, j’ai eu un masseur Coréen à près de 200000 FCFA », a précisé Ousmane Sonko.

Pour à sa convocation à 10 h à la section de recherche de colonne , aprés consultation de ses avocats , il fait prévaloir son huminuté parlementaire en tant que député en fonction.

DD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici