En prélude de la fête du travail,le 1 mai, la coalition de la confédération syndicale du Sénégal a fait face à la presse

La crise  mondiale  de la pandémie de covid-19   a été lourde  de conséquences  pour le front social.

Selon les statistiques  auprès de L’OIT environs ,plu de 100 millions d’emplois  ont été  suspendus  à  travers  le monde  ,au Sénégal  80.milles  malgré ce décret  présidentiel  approuvant le maintien  d’emplois  .

Ainsi dans un contexte  de relance  économique  avec les 1000 milliards  annoncés par le chef de L’Etat ,la Coalition  Confédérale  des Syndicats  du Sénégal  réclame  un nouveau  pacte social ,qui au vu de la crise sanitaire  de la pandémie  de covid-19  prendra toutes les exigences  en compte .

Dans la même  perspective  la Coalition  Confédérale  exige du gouvernement  la stabilité  sociale. Sur ce , Elimane Diouf  Secrétaire Général  de la CSA a invité  le gouvernement  au respect  de tous les accords  signés,  de l’éducation  à  la santé.

La  Coalition  déterminée dans sa mission  régalienne  affirme  tout son soutien  aux  travailleurs et surtout  aux licenciés ,particulièrement  ceux de l’hôtel King  Fahd et Terroubi, fait-il savoir.

Ainsi ,elle compte mené le combat pour la restitution  de tous leur droit, à confié  Elimane Diouf ,Secrétaire  Général  de la CSA.

Les secteurs du tourisme  ,de l’hôtellerie, de la restauration  ont  été  les secteurs les plus  touchés par les effets  néfastes  de la covid-19.

FÊTE DU TRAVAIL :

Comme à l’accoutumée  depuis quelques  années, la   Coalition  de la  Confédération  Syndicale  célèbre  à l’unicité  le 1 Mai.

Au rendez-vous  pas de défilé au cause de la pandémie  ,ont rassuré  les organisateurs.

Toutefois,  la remise de cahier  de doléances est actée contrairement à  2020 ou elle a été suspendue à  cause de la pandémie.

Le cahier de doléances  de 2019 sera reconduit affirme le SG Elimane Diouf .

AGI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici